Sylvain Tolck prend à l’âge de 8 ans ses premiers cours de trompette à Neuchâtel avant d’entrer à la Haute École de Musique de Genève en 2007 dans la classe de Gérard Métrailler, où il obtiendra le Master d’interprétation en 2011 puis d’enseignement en 2013. Il se perfectionne auprès de maîtres tels que Reinhold Friedrich, Guido Segers, Ole Edvard Antonsen, Manu Mellaerts et Guy Touvron. Il joue régulièrement au sein de l’Orchestre de la Suisse Romande, de l’Orchestre de Chambre de Genève et de Musique des Lumières (Jura) et a été membre du comité d’organisation du Geneva Brass Festival.

Au cours de ses études il se passionne pour les répertoires anciens, ce qui l’amène à se former à la trompette baroque auprès de spécialistes tels que Guy Ferber, Friedemann Immer et Jean-François Madeuf. Souvent demandé pour des concerts en Suisse, France et Allemagne, il collabore notamment en 2015 avec Jordi Savall et son Concert des Nations pour une production d’enregistrement et concerts en Espagne et à Vienne.

Il développe également une affection particulière pour la création contemporaine et la découverte de nouvelles sonorités, en explorant le répertoire pour trompette seule et en musique de chambre, et en intégrant le Lemanic Modern Ensemble dirigé par William Blank, avec lequel il s’est produit en qualité de trompette solo notamment à Shanghai, au festival d’Avignon et à la Biennale d’art contemporain de Venise.

Il est trompette solo de l’Ensemble Symphonique Neuchâtel depuis mai 2010 et occupe le même poste au Verbier Festival Orchestra en 2012, au Geneva Camerata (avec lequel il a enregistré et joué en 2016 à la Philharmonie de Berlin) et à l’orchestre du festival les Jardins Musicaux de Cernier, et a joué sous la direction entre autres de Charles Dutoit, Thierry Fischer, Neeme Järvi, Raphael Frühbeck de Burgos et Manfred Honeck. Il est professeur de trompette au Conservatoire de musique neuchâtelois.