Mot des directeurs artistiques

Cette 1ère édition du Festival Horizon nous transporte dans un périple où univers musicaux, visuels et gustatifs se rejoignent, pour regarder ensemble vers le même horizon et redécouvrir la musique de manière originale.

En s’émouvant de la rencontre entre le classique et la fanfare, en riant de Mozart, en chaloupant sur les rythmes des Balkans,  en rêvant d’être « The Artist », et enfin saisis par un Stravinsky  et un Ramuz géniaux d’inspiration et de diversité, nous parcourrons les chemins des émotions universelles.

 

Vivre
C’est un peu comme quand on danse :On a plaisir à commencer
Un piston, une clarinette
On a plaisir à s’arrêter
Le trombone est essoufflé
On a regret d’avoir fini,
La tête tourne et il fait nuit.

Charles Ferdinand Ramuz, Le Petit village, 1903

Président : Jean-Marc Leresche

Secrétaire : Julie Mella

Trésorier : Casimir Pellet

Comité de l’association

Président : Jean-Marc Leresche

Secrétaire : Julie Mella

Trésorier : Casimir Pellet


Direction Artistique

 

Mot des directeurs artistiques

«L’homme ne naît pas homme, il le devient»
Cette citation d’Erasme replace l’Homme au centre de la pensée et lui donne les pleins pouvoirs quant à son avenir.

Touchés par l’enthousiasme d’un public chaleureux et nombreux, nous espérons faire du festival Horizon VOTRE festival; et de par nos attentions qui se traduisent en répondant au mieux à vos attentes exprimées, nous vous faisons complices de ce beau projet artistique commun.

Votre festival Horizon a donc la fierté de vous proposer sa deuxième édition, en lien avec le collectif et les individus, en lien avec vous tous qui lisez ce texte. C’est ainsi que dans une vision où chacun apporte sa pierre à l’édifice, votre festival vous propose cinq concerts organisés autour de l’Homme.

Anne-Flore Bernard (Biographie)

Sylvain Tolck (Biographie)

La Cave des Lauriers tire son origine des familles Ruedin, qui depuis 5 générations (1879), exploitent ce Domaine situé au pied du majestueux château de Cressier. En 1949, Arthur Jungo (mari de Denise Ruedin) vient travailler chez son beau-frère, avant de s’associer avec ce dernier, sous le nom de « La Cave des Lauriers Ruedin-Jungo ». En 1976, M. Ruedin se retire et Arthur Jungo associe alors son fils Arsène à l’aventure. L’année 1991 voit Arthur Jungo céder sa place à son petit-fils, Christian Fellmann, ce qui donne naissance à « La Cave Jungo-Fellmann ». En 1995 J.-M. Jungo, fils d’Arsène et cousin de Christian, rejoint lui aussi la cave familiale.

La Cave des Lauriers exploite ses vignes selon les normes écologiques PI. Une norme qui correspond pleinement à une philosophie familiale, dont la devise est de concevoir des vins « Haut de gamme », respectueux de l’environnement et doublés d’un service clientèle à la hauteur de cette ambition. De nombreuses récompenses, acquises ces dernières années, sont d’ailleurs là pour attester du sérieux du travail réalisé.

site web : www.75cl.ch

Facebook: https://www.facebook.com/CaveDesLauriersJungoFellmann/?fref=ts

 

  • Emilie Tschopp : merci pour les photos – Arrêt d’un Temps
  • Robert Tolck : merci pour tes talents germaniques
  • Oriane Perreaux : merci pour tes conseils
  • Lucie Tolck : merci pour la gastronomie
  • Niels Sörensen : merci pour ton expertise juridique
  • Mélanie Katsumi-Delbart : merci pour ton regard expert
  • Raymonde Tolck : merci pour ta complicité
  • Jean-Marc Leresche : merci d’avoir accepté la Présidence de l’association Horizon
  • Julie Mella : merci pour le secrétariat de l’association
  • Bastien Helle : merci pour la gestion des comptes de l’association
  • Le comité et tous les musiciens de la fanfare l’Espérance pour leur aide logistique et leur soutien!

Merci à tous ceux qui ont partagé et diffusé autour d’eux notre projet!

Designers

Elsa Lecoq

Née en 1989, Elsa Lecoq est directrice artistique multidisciplinaire et Graphic Designer. Après une année de classe préparatoire en arts appliqués et deux années à l’École Supérieure d’Arts Graphiques de Penninghen (Paris), elle obtient en 2013 un Master en Direction Artistique et Communication à l’école d’art Maryse Eloy, à Paris. Depuis son bureau dans les Yvelines, elle sert une clientèle variée, telle qu’une galerie d’art à Paris, la mairie de Saint-Julien-en-Genevois et une maroquinerie de luxe à Hong Kong. Elle entretient un lien particulier avec la Suisse depuis qu’elle y a travaillé, comme à Carouge auprès du collectif La Fonderie, au sein d’une grande entreprise de métallurgie à Lausanne, ainsi qu’à Genève pour le projet d’immeuble communautaire « La Florence ». La jeune artiste a créé l’étiquette d’une série d’armagnacs haut de gamme « Liberdivine » dans le sud de la France, ainsi que des affiches et des tickets pour la ménagerie du célèbre Jardin des Plantes à Paris.

Originaire d’Avignon, où elle a étudié la musique durant 10 ans au Conservatoire et appris à apprécier la noblesse de la vigne avec son père, c’est tout naturellement qu’elle se joint à l’équipe du festival Horizon pour sa première édition, en tant que créatrice de la ligne graphique.

Les travaux d’Elsa Lecoq sont à apprécier sur son site web www.elsalecoq.com.

Thomas Nicolas

Thomas Nicolas est illustrateur, directeur artistique et designer graphique. Il se passionne pour le dessin depuis son plus jeune âge, soutenu par son grand-père maternel. Après l’obtention d’un baccalauréat scientifique il commence ses études d’arts appliqués à l’Ecole de Communication Visuelle de Paris. Durant ces cinq années d’études, il cultive son goût et son talent de dessinateur. Plus tard, il intègre la prestigieuse école d’art Maryse Eloy (Paris) où il acquiert la maîtrise de la typographie, de l’édition et de la création d’affiches. Son inventivité lui confère rapidement une place dans le milieu professionnel du design lorsqu’il intègre en 2015 le service de communication de La Poste française au poste de Directeur Artistique junior, au sein du service innovation.

Il mène également des projets en freelance, et transforme l’identité visuelle du Festival de théâtre Festival Dunois en 2011. En binôme, il dessine des illustrations (https://www.behance.net/hublot). Mettant ses qualités artistiques à contribution, il collabore à la création des affiches de La Ménagerie du Jardin des Plantes (Paris) avec Elsa Lecoq.

Webmaster

Médiamaticien de première formation, Théophile Blanchon poursuit des études de Musique à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, en parallèle à son activité de web master indépendant.

Théophile Blanchon

Musiciens 2018

Gilles Grimaître

Gilles Grimaître, piano

Magdalena Morosanu

Magdalena Morosanu, violoncelle

Maruta Staravoitava

Maruta Staravoitava, flûte

Noëlle Reymond

Noëlle Reymond, contrebasse

Pascale Ecklin

Le violon, Pascale Ecklin est tombée dedans lorsqu’elle était petite. Très jeune, elle entre au conservatoire de Neuchâtel puis intègre successivement les HEM de Genève…

Sandro de Feo

Sandro de Feo, récitant

Thomas Kalcher

Thomas Kalcher a étudié le basson en Autriche avec Johann Benesch et Milan Turkovic puis avec Afonso Venturieri à la Haute Ecole de Musique de…

Yuji Noguchi

Né à Kawasaki au Japon, Yuji Noguchi est particulièrement intéressé par la musique contemporaine, notamment la musique scénique et théâtrale. C’est pourquoi il a suivi…

Anne-Flore Bernard

Anne-Flore Bernard débute à l’âge de 7 ans au Conservatoire d’Avignon, dans la classe d’alto de Pascal Mélet. Elle poursuit ses études au Conservatoire de…

Martial Rosselet

Martial Rosselet débute son activité de musicien professionnel en 1989 au Conservatoire de La Chaux-de-Fonds dans la classe de Jacques Henry. En 1991, il est…

Roger Germser

Roger Germser, Premiers prix de musique de chambre et de violon au CNSM de Paris. Professeur au conservatoire de Lyon de 1971 à 2011, responsable…

Sandór Török

La passion de Sandór pour la musique est née à l’âge de 7 ans quand il commence le violon. Il découvre ensuite la contrebasse et…

Sylvain Tolck

Sylvain Tolck prend à l’âge de 8 ans ses premiers cours de trompette à Neuchâtel avant d’entrer à la Haute École de Musique de Genève…